"L'accouchement et la naissance devraient se vivre dans la dignité et la solidarité, dans le respect des femmes, des familles, du bébé qui vient, dans une vraie célébration de la vie."

Isabelle Brabant, Sage-femme
3 mai 1996

<  Prises de position et Communiqués

Mobilisation 2017 en vidéos

Le bonheur d'accoucher chez soi

Note : les données statistiques sont de 2012

 

La pratique sage-femme reconnaît la compétence et le pouvoir particulier qu'ont les femmes à porter la vie et à la mettre au monde par elles-mêmes, tout naturellement, selon leurs propres désirs et convictions.

 

De nos jours, l'accouchement baigne dans une culture de peur et de risques qui teinte fortement cette expérience. En transformant cette « épreuve insurmontable » en expérience initiatique porteuse de sens, les femmes ont la possibilité de faire une rencontre profonde et inédite avec elles-mêmes, leur bébé et leur nouvelle famille.

 

Un accouchement vécu de façon positive permet aux femmes d'expérimenter et de reconnaître leur puissance, il renforce la famille et ultimement, c'est l'ensemble de la société qui en bénéficie!

 

« Mon corps sait », témoignage d'un accouchement à domicile

MOBILISONS-NOUS - DEVENEZ MEMBRE !

L'hôpital ne convient pas à toutes

 

Note : les données statistiques sont de 2012

 

Absence de consentement, prise en charge démesurée, interventions abusives, protocoles arbitraires, manque d'explications, non-respect de volontés exprimées… de plus en plus de femmes se soulèvent pour nommer cette réalité longtemps tue et cachée : la violence obstétricale systémique.

 

La philosophie sage-femme reconnaît la femme comme première responsable des décisions qui la concernent. En cherchant à préserver l'intégrité physique et psychologique des femmes, les sages-femmes constituent un rempart contre la violence obstétricale.

 

Nous appelons tous les professionnels de la santé à défendre bec et ongles la naissance harmonieuse.

 

La violence obstétricale, par Mariane Labrecque
MOBILISONS-NOUS - DEVENEZ MEMBRE !

Liste d'attente et inquiétude


Note : les données statistiques sont de 2012

 

L'installation de Maisons de Naissances ne peut se faire sans une étroite collaboration avec un centre hospitalier associé et son personnel. Dans certains milieux, les ententes se font souvent de façon fluide, mais dans d'autres, les résistances constituent le frein principal à l'installation d'un service de sages-femmes. 

 

Nous en appelons à l'ouverture et à la collaboration, pour le respect des droits des femmes d'accoucher dans les conditions qui leur conviennent.

 

Attitude intempestive de certains médecins

MOBILISONS-NOUS - DEVENEZ MEMBRE !

Choisir l'accouchement naturel


Note : les données statistiques sont de 2012

 

La pratique sage-femme a beau être légalisée au Québec depuis plus de 20 ans, elle demeure encore très mal connue ce qui constitue un obstacle majeur à son implantation.

 

Pourtant, en 2011, la Commission de la santé et des services sociaux recommandait : « que soit menée une campagne de sensibilisation visant à faire connaître le haut degré de sécurité de la pratique des sages-femmes et les avantages qu'elle comporte pour les femmes enceintes et leur nouveau-né. »

 

En 2017, nous attendons toujours!

 

La pratique des sages-femmes telle que conçue par les pionnières

Définition d'une maison de naissance

MOBILISONS-NOUS - DEVENEZ MEMBRE !

 

 

Près
du cœur


Témoignages et réflexions sur l'allaitement

Au cœur de
la naissance


Témoignages et réflexions sur l'accouchement

Bilan des
groupes de
discussion
de 1998

MAMANliste Prises de position Portail naissance